Sauce pour légumes grillés

Cette sauce est idéale en été sur des grillades ou  de la friture. Dans une version un peu moins sucrée, elle pourrait même accompagner du riz ou des pâtes. Elle est assez rapide à réaliser mais demande quand même quelques ingrédients particuliers (qui commencent à poindre dans la plupart des supermarchés). Lire la suite de « Sauce pour légumes grillés »

Publicités

Houmous

Il existe tellement de recettes de houmous différentes. Il me semblait donc logique que j’ajoute la mienne ! Elle est très classique mais fait son effet à chaque fois. Tu pourras l’amener partout et   manger  au moins quelque chose (s’il en reste…). A accompagner avec des galettes/pains orientaux. Lire la suite de « Houmous »

Croquette de pomme de terre (au tofu fumé)

La pomme de terre, je l’aime sous toutes ses formes. En purée, frite, à la vapeur ou sautée, c’est le légume par excellence qui s’adapte à tous les plats.

Cette semaine j’avais envie de pomme de terre (comme ça m’arrive tous les deux jours). J’ai donc choisi une recette qui change un peu  pour me lancer dans la confection de croquettes de pomme de terre au tofu fumé. Lire la suite de « Croquette de pomme de terre (au tofu fumé) »

Soupe de poireau à l’ail des ours

La base de cette soupe est une recette vraiment classique et basique. Pour lui donner un poil d’originalité, j’y ai ajouté de l’ail des ours que je suis allé ramasser en forêt. J’en parlerai un peu plus longtemps dans un prochain article. Lire la suite de « Soupe de poireau à l’ail des ours »

Risotto marin

De ma Normandie natale, il me manque la mer, de mon omnivorisme natal, il me manque le poisson. Pour retrouver ce goût si particulier que j’associai aux balades sur les plages en hiver, j’ai du trouver un nouvel aliment. Cette nouveauté (qui ne l’est que pour moi) se trouve être le rebut marin, cauchemar de mes pieds,  que peu de personnes mangent en bord de mer, j’ai nommé : l’algue. Il s’agira plus précisément ici d’un mélange d’algues. Ces végétaux (que l’on trouve en magasin bio ou dans les épiceries asiatiques) permettent de retrouver le goût inimitable de l’iode  que j’affectionne particulièrement.

Je voulais aussi retrouver le goût des moules marinières. Lire la suite de « Risotto marin »

Mousse au chocolat

mousse6
Mousse au chocolat aérienne

Il survient parfois des découverte merveilleuses comme la cuisson de la pomme de terre, les graines de cafés torréfiées, la fermentation du raisin… Dernièrement, c’est l’apparition d’une recette de blancs en neige sans œufs qui a déchainé l’internet végane. Qui aurait pensé qu’on pouvait faire à partir de jus de pois chiche une mousse quasiment égale en tous points aux blancs montés en neige ?  L’idée est sortie d’un blog de cuisine expérimentale, Révolution végétale.

J’ai donc voulu tout de suite tester cette découverte et à vrai dire, c’est d’une simplicité déconcertante. S’ajoute à ça le plaisir d’utiliser un produit que j’avais l’habitude de jeter au fond de l’évier.

Pour monter le jus de pois chiche en neige, il faut le jus qui se trouve dans les boite de conserve et un peu d’énergie 🙂 Pour commencer à les utiliser, j’ai décidé de faire quelque chose de rapide et que tout le monde aime, une mousse au chocolat. Les quantités sont pour une dizaine de petits pots.

blancsucre
Jus de pois chiche en neige avec du sucre entier.

Ingrédients pour le jus de pois chiche en neige :

  • 1 tasse de jus de pois chiche en boite (le liquide visqueux). Une tasse représente à peu près le jus d’une grosse boite (celles de 800g).

Procédé :

blancsneige2
Jus de pois chiche monté en neige

Verser le jus dans un saladier. Battre vigoureusement (comme pour des blancs classiques mais avec plus d’énergie). Un batteur électrique est vraiment appréciable pour cette étape ;). Les blancs doivent être assez serrés, c’est à dire que la mousse doit être assez dense et ferme. Une fois les blancs montés, réserver au frais.

Ingrédients pour la mousse au chocolat (pour une dizaine de pots) :

  • 1 tablette de chocolat noir (200g)
  • ¼ de tasse de lait végétal
  • ¼ de tasse de sucre (moins si le chocolat est déjà bien sucrée ou s’il est de mauvaise qualité)

Procédé :

chococuillere
Mélange chocolat – jus de pois chiche en neige

Mettre le lait et le chocolat à fondre au bain-marie ou directement sur la plaque à feu doux (pour les plus téméraires). Les blancs peuvent être battus pendant ce temps là (c’est le conseil *optimisation du temps* de la recette). Une fois le chocolat entièrement fondu, mettre de coté et laisser refroidir quelques minutes.

Incorporer le sucre aux blancs puis ajouter le mélange chocolat/lait à l’aide d’une maryse (ou toute autre spatule, même si une maryse vous sauvera la vie un jour ou l’autre). Mélanger délicatement (instant poésie) puis verser avec une louche dans des petits pots.

Laisser reposer au moins une heure au frais avant de se jeter dessus !mousse1

Brunch

Le dimanche est un jour parfait et le brunch y est pour quelque chose. Personnellement, je suis adepte du brunch de faignant (ce n’est pas dimanche pour rien !) donc je me contente du classique haricot à la tomate – saucisse – œufs brouillés.

Effectivement saucisse et œufs brouillés ne sonnent pas trop végétalien… C’est sans compter sur les ressources qu’offrent la farandole de produits bio ! Lire la suite de « Brunch »

Nomilk-shake banane cannelle

IMG_6121

C’était au brunch du dimanche et ça se boit à n’importe quel moment de la journée.  Quand j’arrive à m’en faire un frais au petit déjeuner, je suis le roi du monde !

J’utilise du lait d’avoine parce que je le trouve très agréable en boisson, il est onctueux et possède un arrière gout de noisette. Mais n’importe quel lait végétal peut être utilisé.

 

Ingrédients (pour un très grand verre) :

  • 2 tasses de lait végétal
  • 2 bananes
  • ½ cc de cannelle

 

Procédé :

Verser le tout dans un blender et mixer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux.

Tadam ! le nomilk-shake est prêt.

Parmesan végétal

C’est une recette toute simple qui nécessite seulement un mixer. Pour une version « survie » elle doit pouvoir se faire au mortier. J’en ai toujours dans mon frigo mais ce n’est pas nécessaire de le stocker au frais.

Je l’utilise pour gratiner mes plats ou avec des pâtes etc

IMG_6110

Ingrédients :

  • 1 tasse de noix de cajous non salées, non grillées
  • 1 tasse de levure maltée

Procédé :

Mettre les ingrédients dans le mixer et réduire en poudre.


Les noix de cajous peuvent être aussi remplacées par des amandes. On en trouve en vrac dans les magasins bio pour un prix raisonnable. Elles sont même souvent moins chères en bio.

Burger aux épinards et à la terrine végétale

Cette recette est très certainement une des meilleures que j’ai pu gouter. On ne retrouve pas le goût de viande mais, de toute façon,  ce n’est pas le but. La recette du steak est celle de la terrine végétale. Je les ai cuits dans des moules à crème brulée trouvés chez Emmaüs. Pour la garniture, rien n’est compliqué. J’ai utilisé des épinards frais mais les surgelés en bloc font aussi l’affaire, ils sont juste moins bons. En revanche je préfère mettre en garde contre le sojami qui est fortement addictif… Lire la suite de « Burger aux épinards et à la terrine végétale »